Qu'est ce qu'un routeur ?

Qu'est ce qu'un routeur ?

Le routeur est un ordinateur spécialisé qui joue un rôle clé dans le fonctionnement d’un réseau de données. Les routeurs sont principalement chargés de l’interconnexion des réseaux, en :

déterminant le meilleur chemin pour envoyer des paquets ;

transférant les paquets vers leur destination.




Les routeurs effectuent le transfert de paquets en obtenant des informations sur les réseaux distants et en gérant les informations de routage. Le routeur est la jonction, ou intersection, qui relie plusieurs réseaux IP. La décision principale de transfert des routeurs est basée sur les informations de couche 3, l’adresse IP de destination.


La table de routage du routeur permet de trouver la meilleure correspondance entre l’IP de destination d’un paquet et une adresse réseau dans la table de routage. Au final, la table de routage détermine l’interface de sortie pour transférer le paquet et le routeur encapsule ce paquet dans la trame liaison de données appropriée pour cette interface sortante.Le routeur est un ordinateur spécialisé qui joue un rôle clé dans le fonctionnement d’un réseau de données. Les routeurs sont principalement chargés de l’interconnexion des réseaux, en :

déterminant le meilleur chemin pour envoyer des paquets ;

transférant les paquets vers leur destination.


Les routeurs effectuent le transfert de paquets en obtenant des informations sur les réseaux distants et en gérant les informations de routage. Le routeur est la jonction, ou intersection, qui relie plusieurs réseaux IP. La décision principale de transfert des routeurs est basée sur les informations de couche 3, l’adresse IP de destination.




La table de routage du routeur permet de trouver la meilleure correspondance entre l’IP de destination d’un paquet et une adresse réseau dans la table de routage. Au final, la table de routage détermine l’interface de sortie pour transférer le paquet et le routeur encapsule ce paquet dans la trame liaison de données appropriée pour cette interface sortante.



Le modem routeur


C'est dans bien des cas l'appareil que possède le particulier, seulement il ne le sait pas. La plupart du temps il lui a été vendu sous le nom de modem, plus rarement sous le nom de routeur et de plus en plus souvent, sous le nom de Supermagicbox par son FAI. Car tous ces boîtiers multiservices ou autres passerelles résidentielles sont des modems routeurs.



Comme son nom l'indique un modem routeur peut être vu comme la réunion dans un même coffret de deux appareils : un modem et un routeur. Dans la pratique il s'agit d'un ordinateur spécialisé assurant ces deux fonctions. Les modèles destinés aux particuliers ou aux sites professionnels de taille modeste comprennent un modem ADSL, un routeur, mais aussi le plus souvent un commutateur ethernet multi-ports et un point d'accès Wifi. Le schéma ci-dessous montre les relations qui existent entre les différents éléments composant un modem routeur




Les protocoles de routages :


Protocoles de routages dynamique : Les protocoles de routage sont utilisés pour faciliter l’échange d’informations de routage entre des routeurs. Ils permettent aux routeurs de partager de manière dynamique des informations sur les réseaux distants et d’ajouter automatiquement ces informations à leurs propres tables de routage. (RIP, RIPv2, EIGRP, OSPFv2)

 

Protocoles de routages à vecteur de distance : Comme son nom l’indique, la technologie de vecteur de distance veut dire que les routes sont annoncées en tant que vecteurs de distance et de direction. La distance est définie en termes de mesure, comme le nombre de sauts, et la direction est simplement le routeur de tronçon suivant ou l’interface de sortie.  (RIP, RIPv2, EIGRP, OSPFv2)

 

Un routeur utilisant un protocole de routage à vecteur de distance ne connaît pas le chemin complet vers un réseau de destination. Le routeur ne connaît que les éléments suivants :


la direction ou l’interface dans laquelle les paquets doivent être transmis

la distance le séparant du réseau de destination.


Protocoles de routage d’état des liaisons : ils s'appuient sur la qualité et les performances du média de communication qui les séparent. Ainsi chaque routeur est capable de dresser une carte de l'état du réseau pour utiliser la meilleur route. (OSPFv2, IS-IS)